Anthropologie des drelïns

Au départ il n’existait qu’un peuple, créé par le dieu Broja pour façonner son royaume des Terres sous la terre. Les drelïns sont de petites créatures d’environ 1,5m d’ordinaire assez fluettes, elles peuvent vivre plusieurs milliers d’années dit-on.  Elles n’ont que peu de contact avec les humains de la surface, un peu de commerce de bijoux et médicinale, leurs connaissances en minéralogie et en botaniques sont pourtant immenses. Quand Arrok le Wyrm corrompit ce peuple, jaloux qu’il était du Seigneur Broja, les drelïns renégats devinrent les grolïns, leur peau s’assombrit comme leurs cœurs, leurs yeux s’habituèrent d’avantage à l’obscurité et leurs haines devint fratricide. Lors de la Grande Guerre, les drelïns crurent en avoir fini avec eux lorsque Broja emporta avec lui Arrok, dans un cataclysme qui failli détruire les Terres sous la terre.

« J’avais entendu parler d’histoires sur de telles créatures, certaines parlant de lutins chapardeurs et facétieux tandis que d’autres contaient d’horribles farfadets sadiques cachés dans les grottes humides et profondes au cœur des montagnes qui parfois attaquaient la nuit les infortunés  voyageurs sur les chemins les plus isolés. » extrait de Roweyna, chapitre 2.Drelins

Encore une fois merci à Borislav Mitkov qui nous a livré un portrait fidèle et marquant. D’autres infos à suivre sur Facebook!